Mathieu Montanier & Isabelle Mouchard

Mathieu Montanier et Isabelle Mouchard sont tous deux acteurs. Voilà un peu plus de deux ans qu’ils se connaissent, et se rencontrent, autour des créations d’Hubert Colas.

Fin 2011, ils ont rejoint L’L, suite à une proposition d’un fidèle partenaire de L’L, montévidéo/actOral (Marseille). En tandem, ils sont venus creuser une recherche initiée dans le cadre d’actOral 2011, autour du monologue Primo Amore, de Letizia Russo : la parole d’un homme de retour dans une province natale qu’il avait quitté pour mieux exister ; au fil des lieux qu’il retrouve, ce sont des bribes et des flots de son histoire qui lui reviennent, son adolescence, la découverte du désir, et son premier amour, celui-là même qui l’avait poussé à partir…

« L'écriture de Letizia Russo donne corps à une déambulation dans la mémoire, à une traversée dans ce temps partiellement oublié. Elle donne corps également à des mouvements paradoxalement contraires, et pourtant mêlés, entre un temps passé et un temps qui, lui, ne passe pas. Cette écriture révèle aussi la difficulté que l’on peut rencontrer parfois face à une réalité intolérable. Et les déplacements de ce seuil de tolérance face au réel. La question, à laquelle nous ne cherchons pas à répondre, se pose de savoir s’il s’agit d’un seuil de tolérance, ou de résistance. Le réel devient-il difficile à percevoir lorsqu’on ne le tolère plus, ou lorsqu’on y résiste ? Ce « défaut » de perception représente-t-il une incapacité, ou un choix ? Letizia Russo, à travers son écriture, nous conduit à considérer qu’il s’agit peut-être des deux, et nous amène à assister au renversement de l’un (incapacité, intolérance) par l’autre (lucidité, résistance). »

Mathieu Montanier & Isabelle Mouchard