Antoine Laubin

À 32 ans, Antoine Laubin lit, écrit, produit, enseigne et met en scène.

Issu du théâtre universitaire (ULB), Antoine Laubin a d'abord créé une série de spectacles en marges de l'institution de 2003 à 2008 avec le collectif De Facto (Brecht, Piemme, García, ...). En 2009, l'adaptation du roman de David Serge Les Langues paternelles est créé au Centre Culturel Jacques Franck puis repris au Vrak Festival et au Théâtre des Doms à Avignon. En 2010, ce spectacle a reçu le Prix Meilleure Découverte aux Prix de la critique de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le « Coup de cœur » du Club de la Presse au festival Off d'Avignon. La tournée de ce spectacle se poursuit depuis (100ème fêtée en février 2013) à travers la Belgique, la France, la Suisse, la Nouvelle-Calédonie, le Brésil, ...

En résidence à L'L, trois recherches ont été développées en collaboration avec l'auteur et dramaturge Thomas Depryck depuis la création des « Langues paternelles » : « Dehors » (créé au Théâtre de Namur en octobre 2012, reprise à L'L en mars 2013), « Le Réserviste » (création au festival XS en mars 2013) et « L.E.A.R. » (d'après King Lear de Shakespeare) qui sera créée à l'automne 2013, co-produit par les quatre Centres dramatiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Théâtre de Namur, Théâtre Varia, Théâtre de la Place, Manège.Mons).

Par ailleurs, il enseigne la dramaturgie et l'art dramatique à Arts ² (École supérieure des arts à Mons), est membre du comité de rédaction d'Alternatives théâtrales, du groupe de lecture du Théâtre de Namur et est associé au Théâtre de la Vie depuis la nomination de Peggy Thomas à sa tête. Il écrit régulièrement des textes critiques consacrés au théâtre contemporain et est également l'un des huit membres fondateurs du groupe de travail Conseildead, constitué lors de la mobilisation du secteur des arts de la scène à l'automne 2012.