L'L ouvre (toutes) ses portes

L’L ouvre (toutes) ses portes
Les 14,15,16, 22 et 23.05.2014

Théâtre, danse, performance…
Sur 5 jours, L’L vous invite à découvrir le travail (en cours) de 5 de ses artistes résidents : 3 chantiers et 2 pré-générales.Car si la recherche à L’L est question d’accompagnement, de durée dans le temps, d’ouverture sur de nouvelles façons, le tout en-dehors de toute obligation de résultat, les arts de la scène n’ont pas de sens sans rencontre avec des publics !


PROPOSITIONS:

2 pré-générales

Mohamed El Khatib
>>> | Finir en beauté
A partir d’interviews, de courriels, de SMS, de documents administratifs et d’autres sources « réelles », Mohamed El Khatib (re-)construit seul en scène le récit d’un deuil, celui de la mort de la mère.
Une « fiction documentaire » autour de la question des écritures de l’intime, pour une exploration des modalités de dialogue à partir de la notion de « débris » : débris de tout ce qui restera de nous (« nous » étant ici une mère et un fils après un événement définitif comme la mort), débris de langue maternelle, débris de langue théâtrale, débris d’écriture...

Pamina de Coulon >>> | fire of emotions
Après Si j’apprends à pêcher, je mangerai toute ma vie et son soliloque aux accents existentialistes, Pamina de Coulon revient pour parler (bien sûr)… du voyage dans le temps !
Un sujet multipiste à « vous froisser le cerveau », que cette artiste prolixe s’il en est entend aborder en se servant de la pensée spéculative propre à la science-fiction, histoire d’appréhender la physique quantique et notre conception de l’espace-temps, mais aussi d’explorer les implications morales et politiques auxquelles on est inévitablement confronté quand l’impossible devient possible.


3
chantiers
Chaque présentation de chantier sera suivie d'une dicussion artistes-publics.

Etienne Fanteguzzi >>> | (sans titre)
De quelle manière être intime avec le public ? Comment construire une proximité ? Être le plus honnête, le plus sensible, le plus à nu ? En somme, comment montrer ce qu’il y a de plus humain en nous, sur scène ?
Quelques-unes des questions que déplie Etienne Fanteguzzi dans cette recherche d’une première écriture personnelle : « j’ai envie de porter mon attention (et celle du public) sur de petites choses, des détails. Un peu comme lorsqu’une pupille se dilate, que des lèvres gonflent, ou qu’un visage s’ouvre… »

Laure Myers & Fabrizio Rota >>> | As tu été neige
Quelles traces peut laisser l’expérience d’un paysage ? Sur plusieurs saisons, Laure Myers et Fabrizio Rota se sont imprégnés de la région du Favril, dans l’Avesnois (Nord de la France). A chaque fois, des courtes vidéos qu’ils y ont prises, Fabrizio en a retenu une poignée à partir desquelles il a composé, pour une contrebasse électrique. Ces partitions, il les a ensuite confiées à Laure, pour qu’elle écrive à son tour, avec son corps. Au duo alors de réécrire, dans un espace et des cadres choisis, avec un public donné, ces résonances de paysages parcourus.

Eno Krojanker & Hervé Piron >>> | C’est toujours un peu dangereux de s’attacher à qui que ce soit
Un metteur en scène et « son » acteur : manipulation et mimétisme ? De la scène vers les gradins : là aussi, manipulation et mimétisme ? Et cette belle et grande famille du théâtre ? Et ce mythe de l'incontournable fêlure, de l'« impansable » blessure de tout artiste ?
Avec un sens de l'absurde et de l'autodérision, Eno Krojanker et Hervé Piron jouent (de façon trouble et résolument grinçante) à esquisser une mise en abîme de leur propre vécu d'acteurs, et des jeux de pouvoir, de désir et de frustration qu'il charrie.

 
CALENDRIER:

Mercredi 14.05.2014
19.30 Etienne Fanteguzzi | (sans titre) (chantier)
21.00 Mohamed El Khatib | Finir en beauté (pré-générale)

Jeudi 15.05.2014
19.30 Laure Myers & Fabrizio Rota | As tu été neige (chantier)

21.00 Mohamed El Khatib | Finir en beauté (pré-générale)

Vendredi 16.05.2014
19.30 Pamina de Coulon | fire of emotions (version chantier, sans décor)

21.00 Mohamed El Khatib | Finir en beauté (pré-générale)

Jeudi 22.05.2014
15.00 Pamina de Coulon | fire of emotions (pré-générale / english version)

Vendredi 23.05.2014
19.30 Eno Krojanker & Hervé Piron | C’est toujours un peu dangereux de s’attacher à qui que ce soit (chantier)

21.00 Pamina de Coulon | fire of emotions (pré-générale)

INFOS PRATIQUES:

Lieux
Pré-générales | L’L | 7 Rue Major René Dubreucq, 1050 XL

Chantiers | bureaux de L’L | 132 Chaussée de Wavre, 1050 XL

Tarifs
Pré-générales | 7€
par proposition
Chantiers | 2€ par proposition

Réservations
Par téléphone | +32 (0)2 512 49 69+32 (0)2 512 49 69

Par mail |
contact@llasbl.be
Les places sont à retirer et à payer en espèces sur place le soir de chaque proposition choisie.

Possibilité de restauration légère les soirs de présentations, au prix de 10€. Si vous souhaitez que l'on vous prévoie un repas, merci de nous le signaler lors de votre réservation.

 

Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Direction générale de la Culture, Service général des Arts de la Scène, et de la Commission communautaire française (COCOF) – Réseau des Scènes Chorégraphiques.

Photomontage: Pamina de Coulon